Nourrie d’une formation alliant danse, arts plastiques et recherches socioculturelles, Johanna Rocard développe une pratique qui repose sur l’analyse de gestes communs et de mouvements collectifs. Artiste invitée en résidence de création et de médiation à Orsay, elle souhaite envisager la Crypte comme un monument, c’est-à-dire le réceptacle d’une mémoire fragile et éphémère, associé à la teneur commémorative et narrative des fleurs. Dans une caverne, des archéologues ont découvert des pétales de pierres, fossiles d'un geste premier, celui du soin, attaché aux propriétés apaisantes et magiques des plantes. Plus tard, au Moyen-Âge, alors qu’il était interdit de faire la démonstration de son amour au grand jour, les amants firent des fleurs un langage pour se dire leurs affections aux yeux de tous.

JohannaRocard

« Dans l’urgence, nous avons déposé des fleurs, certaines éclatantes, d’autres qui sentaient seulement le plastique de leurs emballages. Il y en avait des milliers. Un monument fleuri comme un motif commun à l’histoire de l’humanité, quelles que soient les époques, les cultures et les croyances ; une déclaration à l'unisson qui dit en silence que les choses sont vivantes et que mutuellement nous nous entraînons à changer l'histoire. »

RENDEZ-VOUS
  • Dates : Du vendredi 10 mai au dimanche 9 juin 2019
  • Vernissage le jeudi 9 mai, à 19h

SAISON CULTURELLE 2018/2019

carnet saison 2018

Orsay Mag'

MAGAZINE MAI 2019 WEB

ANNUAIRE DE LA VILLE

couv annuaire 2018 19

ÉPHÉMÉRIDE

Samedi25MaiSemaine 21 | SophieSDernier quartier

LA MÉTÉO À ORSAY

Partiellement couvert

18°C

Orsay

Partiellement couvert

Humidité: 60%

Vent: 9 km/h

  • 25 Mai 2019

    Averses 20°C 12°C

  • 26 Mai 2019

    Partiellement couvert 20°C 11°C