teletravail

Des extraits, parfois reformulés, du Guide des parents confinés proposé par le Secrétariat d'Etat, Chargé de l'Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations

Soyons honnête, nous le savons : télétravailler avec des enfants à la maison, c'est comme se laver les dents avec de la confiture  ! 

Ceci étant dit, ne nous démoralisons pas, cette période de confinement est aussi une chance de passer du temps de qualité avec vos enfants, d'apprendre autrement, en écrivant des lettres aux grands parents, en calculant les proportions d'une recette de cuisine, en lisant ensemble les règles d'un jeu de société...

Dans la mesure de vos moyens et de vos possibilités essayez de maintenir un rythme et un équilibre de vie. Communiquez le plus possible avec vos enfants, expliquez-leur que nous vivons une période extraordinaire qui ne sont pas des vacances, que chaque membre de la famille doit continuer à apprendre pour eux et à travailler pour vous. Il est important que vos enfants aient des repères malgré ce confinement un peu déroutant.

Pour rappel : un parent épanoui et entendu, des enfants épanouis et détendus. Pensez à prendre un break dans la journée, une bulle rien que pour vous.

Ce confinement sera un moment de faire toutes choses que vous n'aviez pas eu le temps de faire avec vos enfants (comme leur apprendre à vider le lave-vaisselle. Il n'y a pas de petite victoire !)


Ceci étant dit... Passons à la pratique !


  • Une installation ergonomique : installez-vous sur une chaise dont la hauteur est adaptée à la table de travail et vérifiez votre posture (dos droit, regard face ordinateur, pieds au sol, coudes à l’équerre).
  • Des horaires raisonnables : planifiez des journées de 7 à 8 heures. Comme sur la route, faites des pauses toutes les deux heures ! Profitez du temps de transport économisé pour dormir davantage ou vous offrir un moment de partage en famille.
  • Gardez le contact : il y a bien un risque sournois au télétravail en période de confinement : tout à la satisfaction d’être redoutablement productif/productive en étant moins « dérangé·e » par les sollicitations des autres, on se coupe vite, et sans s’en rendre forcément compte, de sa vie sociale. Accueillez les coups de fil, les mails comme autant d’occasions de nourrir des relations…
  • Alertez en cas de signes d’épuisement : le télétravail peut devenir facteur ou catalyseur d’épuisement professionnel. Si vous identifiez des signaux tels que l’insomnie, les maux (dos, ventre, tête), les pensées sombres, des phases de grande démotivation, parlez-en ! D’autres solutions, comme l’arrêt de travail indemnisé (si vous y êtes éligible, notamment parce que vous avez des enfants de moins de 16 ans) vous conviendront peut-être mieux pour traverser cette période de confinement.

Au maître mot « Restez chez vous ! », on peut en associer un autre :  « Gardez le lien ! » . 

C’est vrai pour nos vies personnelles, vis-à-vis de nos familles et amis, tout particulièrement à l’égard des plus âgés et des plus vulnérables. C’est vrai également dans nos entreprises, où nous devons réinventer nos façons de travailler.

  • Les technologies nous aident à maintenir le lien, par téléphone, par visioconférence, à travers les messageries et les réseaux sociaux internes. Pourquoi ne pas mettre en place avec son équipe un café virtuel le matin, d’un quart d’heure pour lancer la journée, et un apéritif virtuel en fin d’après-midi ?
  • Les solidarités dans le couple ou entre voisins sont ici à l’épreuve : « Je garde les enfants pendant ta visioconférence et tu les garderas tout à l’heure quand j’appellerai ma collègue ». Il faut faire preuve de souplesse pour répondre aux besoins spécifiques de chacune et de chacun (jeunes enfants, parents dépendants, conjoint exerçant une profession médicale, etc.). 
  • Un juste équilibre entre besoins collectifs et contraintes individuelles  : il faut réfléchir ensemble à la manière d’adapter notre organisation du travail, via . Pourquoi pas s’adapter à l’évolution de la situation semaine après semaine ?

Lorsque nous nous retrouverons au bureau, 

nous aurons exploré de nouvelles formes de coopération 

et aurons renforcé les liens qui nous unissent. 

Bref, nous en sortirons toutes et tous grandis !

« Nous devons réinventer nos façons de travailler ! »

On ne le rappellera jamais assez :

Prenez bien soin de vous et de vos proches,

et restez chez vous.

SAISON CULTURELLE 2019/2020

COUVERTURE SAISON CULTURELLE 2019

Covid-19 : lettre du maire

COUVERTURE MAG MARS WEB

ANNUAIRE DE LA VILLE

couv annuaire 2019