Grand debat

Le 21 février dernier, vous vous étiez déplacés en nombre pour la première partie de ce grand débat à Orsay. Pendant près de 3 heures, plus de 150 personnes ont échangé, débattu sur 2 thèmes : « l’organisation de l’Etat et des services publics » et  « la transition écologique ». Vous êtes invités à venir poursuivre ces échanges, jeudi 14 mars prochain, à 20h30 à la Salle Jacques Tati. Ils porteront sur les deux derniers thèmes : « la fiscalité et les dépenses publiques » et «  la démocratie et la citoyenneté ».

À l’issue de chaque soirée de débats, des grandes tendances se dégagent (même si celles-ci ne font bien sûr pas toujours l’unanimité). Une synthèse des échanges est réalisée. Voici celle du 21 février dernier :

  • Organisation de l’État et des services publics

Il est important de redéfinir le rôle de l’Etat et de revoir l’organisation administrative : réduction du «millefeuille», simplification administrative en général, vrai rôle des élus de proximité en prise avec le territoire et besoin de solutions locales.

Besoin de plus et d’une amélioration du service public de proximité : santé (prise en compte du grand-âge, du handicap), justice, recherche, enseignement (la destruction de ce service public en particulier est problématique et a de vraies conséquences néfastes sur l’instruction des jeunes, il faut augmenter le salaire des enseignants).

Baisser les dépenses et les impôts n’est pas le remède miracle ni la solution unique. Il faut augmenter les recettes et cette question est également aux mains du secteur privé.

  • Transition écologique

L’action étatique (France, Union européenne en priorité et gouvernance mondiale) est indispensable pour réussir la transition écologique. Cela passe par une politique fiscale et de l’incitation fiscale en général (taxe carbone pour les ménages et les entreprises, création d’une banque du climat dédiée à la transition écologique...), un changement de modèle agricole (fin du glyphosate, circuits courts etc.), un investissement massif dans les transports publics, une augmentation des financements de la recherche qui, par les solutions nouvelles et innovantes, pourraient résoudre des problèmes qui nous semblent pour l’heure insurmontables. L’argent public est primordial.

L’action individuelle sera déterminante. Il faut changer nos modes de consommation, accepter de consommer différemment (moins de plastique, des consignes, consommation plus locale, ne pas changer en permanence ses équipements...). Ce changement de vie peut paraître compliqué mais il vaut le coup, pour nous et pour les générations futures.

La transition écologique ne peut se faire sans les entreprises qui doivent consommer moins de ressources. Il faut appliquer le principe du pollueur-payeur et inciter, certainement par la fiscalité, à moins polluer (consommation d’eau, suremballage, obsolescence programmée...).

Un 2ème débat d’initiative locale aura lieu le 14 mars prochain, à 20h30, à la salle Jacques Tati.

SAISON CULTURELLE 2018/2019

carnet saison 2018

Orsay Mag'

MAGAZINE MARS 2019 UNE

ANNUAIRE DE LA VILLE

couv annuaire 2018 19

ÉPHÉMÉRIDE

Mercredi20MarsSemaine 12 | PrintempsMPleine lune

LA MÉTÉO À ORSAY

Partiellement couvert

2°C

Orsay

Partiellement couvert

Humidité: 96%

Vent: 6 km/h

  • 20 Mar 2019

    Nuageux dans l'ensemble 13°C 2°C

  • 21 Mar 2019

    Partiellement couvert 15°C 7°C