portraitMellouk

Orcéen mais aussi Professeur des Universités, très investi dans le monde de l’innovation et de la formation, Abdelhamid Mellouk a été désigné comme président du comité de pilotage du CESIF. Il nous partage sa vision de cette instance et les missions qui seront les siennes…

> Pourquoi avoir accepté de porter la co-présidence du CESIF et quelle sera votre mission ?

Avant toute chose, je vous remercie de me donner l’opportunité de présenter le CESIF, le Conseil Economique et Scientifique de l’Innovation et de la Formation. Cette nouvelle instance, dont j’assure la présidence de son comité de pilotage, aux côtés du Maire, se veut comme une structure ouverte à tous les orcéens désireux de mener et/ou de participer à des actions liées au monde de la formation et de l’innovation sur notre territoire. Pour ma part, j’ai accepté d’en assurer la présidence pour des motifs à la fois personnels et généraux. En effet, j’ai connu Orsay en 1989, jeune étudiant à l’époque. J’ai suivi avec intérêt, mais de loin pour des raisons professionnelles, les développements et les transformations qu’a connus la ville tout au long de ces années. Etant aujourd’hui engagé, de par mes responsabilités professionnelles, dans plusieurs instances nationales ou régionales activant dans les domaines liés à l’innovation, quelle que soit sa forme, et à la formation, je mesure toute l’importance que cela peut avoir à la fois sur le développement territorial, l’éducation de notre jeunesse et leurs retombées, à différentes échelles temporelles, sur la vie au quotidien. Connaissant la richesse de notre territoire et l’existence de multiples offres dans ces domaines, ce sont là des questions que les citoyens doivent s’approprier et il est important qu’ils se sentent écoutés. A nous de susciter leur intérêt et gagner leur adhésion.

> Quel sera précisément l’objectif de cette instance ?

Faire d’Orsay une ville toujours plus innovante dans tous les domaines, une ville en mouvement pour faire face aux défis de notre époque, une  ville où se conjugue le bien vivre avec une vision tournée vers l’avenir, constituent des défis majeurs que nous souhaitons au sein du CESIF relever autour de 2 mots d’ordre : réflexion et action. Le CESIF a pour objectifs de penser et d’animer différents types d’actions mettant en valeur les spécificités et l’identité de notre territoire en développant et/ou en s’appuyant sur les structures existantes investies dans les domaines de son périmètre d’action. Je dois préciser ici qu’il ne s’agit en aucun cas d’avoir la prétention de se substituer aux acteurs déjà très nombreux existants sur le territoire et agissant dans ce périmètre. Le CESIF sera pour eux une sorte de guichet unique permettant de dialoguer avec eux, de donner de la visibilité et de la vision à des  actions qui peuvent être à temporalité multiple et qui peuvent s’inscrire à la fois dans l’immédiat et dans le futur, avec des retombées sur les citoyens. Notre objectif premier est celui d’impulser de nouvelles politiques publiques, de mettre en lumière ce qui se passe sur notre territoire, d’expliquer à tous le fonctionnement de la recherche et de l’innovation, de porter un regard expert sur des questions d’avenir, de rapprocher le sachant du béotien, .....

> D’autres participants, désignés sur votre proposition, siègeront au sein de cette instance : quelle sera exactement leur rôle et sur quels thèmes seront-ils amenés à travailler ?

Le CESIF est conçu comme un comité consultatif de la commune, prévu par l’article L 2143-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, ayant faculté de propositions, de suggestions, d’exécution, de vœux, d’information et de communication sur différents aspects de la vie de la commune.

Cette entité s’articulera progressivement avec les autres lieux démocratiques. Il pourra prendre l’initiative d’organiser des réunions publiques et débat sur des questions spécifiques ayant trait à son champ d’investigation. Notre démarche s’est voulue souple et fonctionnera par projets. Le CESIF s’articulera autour de 3 entités : Une assemblée générale ouverte à tout public, un comité de pilotage permanent (CoPiL), qui pourra par ailleurs faire appel librement à l’avis et à la consultation de personnes ressources du territoire (experts, élus, etc.) pour réfléchir et travailler sur tout thème ou projet en lien avec son périmètre d’action et un comité technique (CoTech) qui aura pour mission les aspects opérationnels liés à l’exécution des actions initiées et décidées par le comité de pilotage. Ce dernier est composé, outre le maire et moi-même, de représentants de nos pôles universitaires, d’acteurs économiques du territoire, du pôle de compétitivité Systematic Paris-Région, véritable pôle européen des deep tech installé sur le plateau de Saclay, ainsi que d’un représentant désigné per le Conseil municipal.

> Que pourra-apporter concrètement comme bénéfice cette nouvelle instance à Orsay et à ses habitants ?

Dans cette perspective, il ne s’agit pas de se substituer à des acteurs déjà existants mais à dialoguer avec eux dans l’objectif premier d’impulser de nouvelles politiques publiques, de mettre en lumière ce qui se passe sur notre territoire, d’expliquer à tous le fonctionnement de la recherche et de l’innovation, de porter un regard expert sur des questions d’avenir, de rapprocher le sachant du béotien, ... Le CESIF constituera donc un lieu de débat et d’actions ouvert à tous au sein duquel il s’agira de bâtir davantage de ponts et de visibilité pour tous les citoyens sur ce qui se fait au cœur de notre ville et de notre territoire sur les questions liées à l’innovation et à la formation.

> Une 1ère initiative a d’ores et déjà été organisée sur impulsion de cette instance et sur le thème de l’orientation Post Bac. D’autres projets sont-ils déjà envisagés et sur quels thèmes ?

Les actions du CESIF seront inscrites dans le périmètre en lien avec des projets structurants sur le territoire orcéen. Ces actions sont multiples : organisation d’évènements scientifiques liés à l’innovation, Hackatons, Forums pour collégiens ou lycéens comme celui que vous avez cité et que nous avons récemment organisé, ou bien encore, de manière générale, des actions d’éveil et d’ancrage territorial sur les thématiques du développement territorial. Toutes ces actions se feront bien évidemment avec le concours des différentes instances de notre collectivité territoriale.

Je profite de l’opportunité que vous me donnez pour lancer un appel à toutes celles et à tous ceux qui des souhaiteraient s’y investir, à la mesure de leurs disponibilités, afin de se rapprocher du CESIF en nous envoyant un mail de manifestation d’intérêt à l’adresse : cesif@mairie-orsay.fr en précisant le type d’actions qu’ils souhaiteraient mener dans le cadre du CESIF.

Article : "Et si on discutait de ton arrivée au lycée ?"

Article : "Et si on discutait orientation post-bac ?"

Guide des herbes de trottoirs

GUIDE HERBES SAUVAGES COUV

Magazine

COUVERTURE MAG MAI WEB

ANNUAIRE DE LA VILLE

COUVERTURE ANNUAIRE 20 21