cmjo1

Bravo à nos nouveaux jeunes élus : Perrine, Aliénor, Malo, Agathe, Quentin, Fanny, Lucas, Sophie, Zyan, Isabelle, Anne-Lou, Mery, Victor, Cassandra et Eléanore qui, après une campagne intense, ont obtenu un siège au Conseil Municipal des Jeunes Orcéens (CMJO). Jeudi 13 janvier, jour de l’investiture fut un moment important pour ces 15 jeunes citoyens qui se sont engagés pour un mandat de deux ans.

Un nouveau mandat est toujours une nouvelle aventure, surtout pour les nouveaux élus du CMJO. Et elle commence dès la cérémonie d’investiture. C’est donc avec fierté et détermination que le jeudi 13 janvier, nos jeunes conseillers municipaux âgés de 11 à 15 ans, ont vécu une soirée mémorable marquée par la remise, à chacun d’entre eux, des écharpes tricolores par Monsieur le Maire. Sous le regard ému de leurs parents, nos nouveaux jeunes élus se sont présentés et ont décrit brièvement leur projet devant les élus municipaux présents. Et les idées n’ont pas manqué ! Parmi les préoccupations majeures : la solidarité, les relations intergénérationnelles, l’écologie. Toujours soucieux d’améliorer le quotidien des orcéens, les jeunes élus prennent à cœur leur nouveau rôle. Celui de contribuer à la démocratie, à être citoyen, mais aussi faire bouger leur ville et être le porte-parole de leurs pairs. Un beau programme, pour lequel ils auront l’opportunité de proposer et d’affiner leur projet, au cours des réunions mensuelles et des commissions.

Être élu au CMJO, c’est aussi être le représentant de la jeunesse orcéenne ayant pour rôle, d’écouter les besoins des jeunes, de mettre en place des projets, de travailler avec différents partenaires, de participer aux cérémonies patriotiques comme le 11 novembre ou le 18 juin, d’organiser et de participer à des événements sur la commune. Grâce à cette instance démocratique, nos jeunes élus apprendront la citoyenneté en se familiarisant avec les processus démocratiques (le vote, le débat, les élections). Mais… c’est aussi l’occasion, pour eux, de s’exercer à parler en public, de savoir argumenter pour convaincre, d’être force de proposition. Une expérience qui leur sera utile plus tard, dans le monde du travail !

«Pour ce nouveau mandat, nous avons deux objectifs. Le premier est de consolider la place du CMJO en tant qu’instance de représentation (plutôt que concertation) de la jeunesse pour la Ville et ses élus. Nous allons mettre en place des commissions correspondant à celles de la Mairie avec des réunions régulières. Notre volonté est de donner une place aux jeunes dans les instances municipales (Agora, conseil municipal, conseil de quartier, permanence). Le second objectif : devenir une véritable instance de jeunes référents afin que la jeunesse orcéenne puisse s’appuyer sur celle-ci en tant que porte-parole. Pour cela, nous allons ouvrir les commissions (et non réunions puisqu’il y aura des réunions du CMJO non ouvertes) du CMJO à des jeunes non élus, pour leur proposer un véritable espace d’expression de leurs besoins. À Orsay, les jeunes doivent être au cœur de l’animation de la cité (évènements culturels, sportifs, solidaires). Cela se concrétise par une plus grande visibilité de leurs actions, notamment via les réseaux sociaux.»

Perrine, élève de 6e au collège Fournier : «J’ai voulu être au CMJO parce que je souhaite représenter les jeunes d’Orsay en proposant des projets utiles. J’aimerais organiser des olympiades entre les différents collèges d’Orsay en faisant des championnats d’échec ou de dessins pour fêter les Jeux de Paris 2024. Mon but : faire bouger les choses.»

Zyan, élève de 4e au collège Fleming : «J’aimerais améliorer la vie d’Orsay. Par exemple, organiser une brocante pour les adolescents avec une buvette pour favoriser les échanges et les rencontres. Mais aussi interagir avec les personnes âgées, par exemple en créant des cartes de Noël dans les maisons de retraite. J’ai vraiment envie de m’impliquer dans la vie municipale.»

Isabelle, élève de 3e au collège Fleming : «Je me suis présentée une deuxième fois au CMJO, car j’avais envie et le besoin de guider mes nouveaux camarades dans leurs projets. En tant que fille, je souhaite lutter contre le harcèlement, c’est un sujet qui me tient à cœur. Je souhaite aussi créer des événements écoresponsables pour préserver notre environnement.»

Magazine

ANNUAIRE DE LA VILLE

couv annuaire2021.22

Carnet de saison culturelle

couv carnetSaison2021.22

Guide des herbes de trottoirs

GUIDE HERBES SAUVAGES COUV